Education Canine du Mesnil St-Denis

Evènements

 

STAGE DE FRISBEE

 

Pas de soleil radieux mais une belle journée automnale pour ce 1er stage Initiation Frisbee sur le grand terrain du club du Mesnil Saint Denis.

1er stage en Ile de France, 1er stage officiel pour Sébastien, l’intervenant CNEAC, et des stagiaires très friands de découvrir ce jeu.

 

Après le café d’accueil, une partie théorique sur l’historique du Frisbee et les 2 épreuves possibles : distance et freestyle et leurs particularités.

Plein de questions sur le nombre de concours en France (1 seul pour le moment car il faut 3 jury et la France n’a pas encore 3 juges), le nombre de licenciés (1 quinzaine), etc… et plein d’échanges car certains stagiaires pratiquent déjà un peu dans leur coin.

 

Puis Sébastien sort sa panoplie de frisbee pour montrer les différents modèles existants suivant la taille des chiens mais aussi leur sensibilité (frisbee plus ou moins souple) et le gilet qui permet de supporter les griffes du chien lors des figures où il doit prendre appui sur le dos de son maître.

 

Enfin, tout le monde sur le terrain, enfin, uniquement les maîtres pour commencer car il ne s’agit pas de lancer le frisbee de manière à blesser le chien. On commence par l’échauffement : épaules, bras, poignets.

Le frisbee a parfois sa propre vie et ne part pas forcément où on le souhaite.

Les stagiaires essayent de réaliser les figures de base du lancer de frisbee après observation de la technique chez Sébastien qui doit faire du replay au ralenti de sa gestuelle.

Comment placer ses doigts, comment enrouler son bras, son poignet, comment orienter le frisbee juste avant le lâcher, comment fixer son regard sur la cible que l’on s’est fixée….

 

Exercice seul puis 2 à 2, les frisbees fusent, s’écrasent au sol, les rires éclatent, qu’il est difficile d’être précis et de donner à son geste la bonne puissance pour la bonne distance.

 

Enfin, les chiens sont invités, Sébastien prend à leur tour chaque équipe maître/chien. Il faut d’abord inciter le chien à attraper le frisbee dans sa gueule, c’est nouveau, certains hésitent sur la matière.

 

Puis de touts petits lancers, le frisbee roule au sol, le chien le récupère mais il faut qu’il le ramène vers le maître, qu’il accepte de le lâcher, et un autre frisbee part en roulant pour le récompenser. Les lancers ne sont pas encore très au point mais on voit le plaisir poindre chez les chiens de découvrir ce nouveau jeu avec leur binôme.

 

Déjeuner, encore des questions, des précisions, puis l’après-midi terrain avec un frisson de pluie. Même programme, d’abord sans chien, découverte de nouveaux gestes, de nouvelles positions parfois acrobatiques pour certains, pas besoin de beaucoup de puissance tout est dans la précision de la gestuelle.

On refait un tour avec les chiens qui sont maintenant très à l’aise. Ils doivent essayer d’attraper le frisbee en vol juste au-dessus de leur tête. Certains font même un petit bond.

 

Merci Sébastien pour ta bonne humeur, une vraie journée de découverte et de partage, rafraichissante !

Date de dernière mise à jour : 14/12/2019